Macramé bohochic Marimerveille

Ce devait être au départ un ouvrage facile à partir d'un kit acheté dans le commerce faisant simplement appel à deux façons de nouer la ficelle, un exercice surtout pour ne rien oublier de mon initiation chez No-BlaBla, la seconde "rencontre Macramé" pour moi...

Au final, j 'ai pris la tangente !

C'est devenu un ouvrage personnel qui n'avait rien à voir avec l'original. Un ouvrage plus difficile aussi faisant appel à plusieurs sortes de noeuds, des petites franges, des petites perles etc.

S'exercer en créant même si on ne sait pas où on va au départ, c'est un plus ludique et une création intuitive qui vous initie à des difficultés qu'il faut résoudre absolument,... mais toute seule :).

On apprend en se trompant et en tâtonnant :)!

Des astuces pour se lancer si cela vous intéresse:

 

Macramé en cours 1- Marimerveille

1°) Fixer sur une table, un mètre de couturière pour découper les cordes ou ficelles à la bonne longueur.

Macramé en cours - Marimerveille 

2°) Aménagez un coin "macramé". Si vous n'avez pas de portant mobile, utilisez une tringle de vestiaire pas trop haute, fixée dans un placard. Ci-dessus, mon placard à tissage en Macramé. Un meuble à tiroirs renferme les petites fournitures, une chaise haute(IKEA) me permet de nouer sans trop me fatiguer. La porte du placard se referme lorsque l'atelier est terminé. 

Merci de votre visite, toujours très silencieuse, je remercie les fidèles qui laissent de gentils messages et souhaite à toutes et tous une excellente journée.