respect

 

"Article L122-4 Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque."

 

 Les créatives dans l'âme savent que le bonheur est de créer (ce qui signifie réfléchir, travailler de longues heures, tester, essayer, innover, inventer, sortir de sa petite tête  l'idée ou l'objet et non pas le pomper dans un livre, sur la toile ou en ville, elles savent que copier reste un fade plaisir qui procure si on cherche en plus à en vivre au fond de soi bien peu d'estime) !

Il existe des écoles d'art, de design, d'art appliqué etc. qui enseignent très bien et sont là pour ça. Le web n'en n'est pas une !

je vous remercie de m'avoir encouragée, conseillée ici ou en privé dans le billet précédent; je reste bien entendu prudente. ce thème est récurrent parce que de nombreuses personnes sont dans l'ignorance et pensent que tout est gratuit !  et tant et tant de créatrices qui espèrent vivre (mal vivre hélas) de leur travail sont écoeurées, déprimées, dégoûtées d'être copiées. Cela n'est pas acceptable.

On en parle sur facebook, les créatrices en ont assez de se faire pomper, en ont assez qu'on leur demande des tutos de leurs créations en plus si elles aimeraient pouvoir se nourrir du produit de leur vente! RESPECT s'il vous plait !

Un groupe a été crée à ce sujet, je vais le rejoindre rapidement ! Ce groupe s'appelle ANTI TUTO dont la carte de visite annonce ceci :

"Un petit coup de gueule, pour dire que les créateurs passent des heures à essayer des techniques ,bossent la nuit pour pouvoir vivre (quand ils y arrivent!) ... et se sentent encore gênés de répondre "non" à des irrespectueux qui leur demandent un TUTO!!!!"

La toile aujourd'hui n'ayant plus ses limites. C'est une question d'éducation des consciences, des mentalités. Cela prend du temps.

Tous les parents aujourd'hui savent qu'ils doivent absolument éduquer leurs enfants face aux nouveaux médias, les exercer à un jugement critique, former leur conscience à exercer un jugement sain et objectif qui les guidera dans le choix ou le rejet des programmes, des sites internet, des forums, des blogs...

Internet est considéré par certain(e)s comme le plus grand supermarché de l'idée où on se sert gratuitement, en faisant abstraction du travail et du respect de la personne humaine. Personne n'a eu le temps de voir venir ce tsunami et donc difficile en tant qu'adulte de s'éduquer soi-même, cela relève de la conscience !

Petit à petit :))! Nous y arriverons !